Karine

 

Avant de découvrir le yoga sur le tapis, je l'ai d'abord découvert comme une philosophie, une sagesse à travers différents ouvrages. J'ai commencé à le pratiquer suite à des blessures chroniques qui m'ont amenée à prendre un peu plus soin de mon corps et  c'est ainsi que j'ai découvert la pratique posturale du yoga. J'ai dans un premier temps commencé seule avec l'aide de bouquins, puis j'ai très vite compris l'importance d'être guidé par un professeur afin de ne pas me blesser. C'est à ce moment là, que j'ai découvert le yoga Iyengar. 

Cette discipline demande beaucoup de volonté et de persévérance. Les postures sans cesse à perfectionner, le corps qui résiste, la peur de se blesser. A travers la pratique posturale on apprend à se dépasser physiquement et mentalement. Tout ces efforts permettent à la fois de rééduquer son corps des mauvaises positions prises dans notre vie de tous les jours mais également de retrouver son énergie vital, de se reconnecter à soi même et donc aux autres.

 

Le yoga m’a permis d’apprendre à être plus consciente et détendue au sein même de l'action. C'est un outil de transformation qui a modifié ma façon de me tenir, d’être au monde. L’attitude devant la vie commence dans le corps. Ma pratique quotidienne m’aide à me rassembler, à être dans le moment présent.

J'ai suivi une formation spécifique à l'enseignement du yoga IYENGAR® pendant plusieurs années et ai obtenu le diplôme certifié par le Ramamani Iyengar Memorial Yoga Institute de Puna en Inde.

 

Je continue de chercher et d'apprendre en suivant régulièrement des stages  auprès d’enseignants de Yoga Iyengar: Faèq Biria, Christian Pisano, David Meloni, Glenn Ceresoli, Carrie Owerko, Eyal Shifroni, Martine Le Chenic...